L'univers poétique

un grain de poésie suffit à éclairer tout un siècle.La poésie est ce qu'il y'a de plus humain.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 TRISTESSES DE LUNE - Baudelaire -

Aller en bas 
AuteurMessage
maryjo



Nombre de messages : 41
Date d'inscription : 29/01/2007

TRISTESSES DE LUNE - Baudelaire - Empty
MessageSujet: TRISTESSES DE LUNE - Baudelaire -   TRISTESSES DE LUNE - Baudelaire - Icon_minitimeLun 29 Jan - 13:10





TRISTESSES DE LUNE - Baudelaire - F18d5952


Ce soir la lune rêve avec plus de paresse
Ainsi qu'une beauté sur de nombreux coussins,
Qui d'une main distraite et légère caresse
Avant de s'endormir le contour de ses seins,

Sur le dos satiné des molles avalanches,
Mourante, elles se livre aux longues pâmoisons ,
Et promène, ses yeux sur les visions blanches,
Qui montent dans l'azur comme des floraisons.

Quand parfois sur ce globe en sa langueur oisive,
Elle laisse filer une larme furtive,
Un poète pieux, ennemi du sommeil,

Dans le creux de sa main prend cette larme pâle,
Aux reflets irisés comme un fragment d'opale,
Et la mer dans son coeur loin des yeux du soleil.



Revenir en haut Aller en bas
kiki
Admin
kiki

Nombre de messages : 185
Localisation : Dakar
Date d'inscription : 28/08/2005

TRISTESSES DE LUNE - Baudelaire - Empty
MessageSujet: Re: TRISTESSES DE LUNE - Baudelaire -   TRISTESSES DE LUNE - Baudelaire - Icon_minitimeLun 29 Jan - 13:22

maryjo a écrit:




TRISTESSES DE LUNE - Baudelaire - F18d5952


Ce soir la lune rêve avec plus de paresse
Ainsi qu'une beauté sur de nombreux coussins,
Qui d'une main distraite et légère caresse
Avant de s'endormir le contour de ses seins,

Sur le dos satiné des molles avalanches,
Mourante, elles se livre aux longues pâmoisons ,
Et promène, ses yeux sur les visions blanches,
Qui montent dans l'azur comme des floraisons.

Quand parfois sur ce globe en sa langueur oisive,
Elle laisse filer une larme furtive,
Un poète pieux, ennemi du sommeil,

Dans le creux de sa main prend cette larme pâle,
Aux reflets irisés comme un fragment d'opale,
Et la mer dans son coeur loin des yeux du soleil.





Charles Baudelaire!!!!

Merci d'avoir posté ce poème!!!!

J'aime son style d'écriture....

Un vrai poète mais je préfère "spleen"
Revenir en haut Aller en bas
http://univers-poesie.jeun.fr
 
TRISTESSES DE LUNE - Baudelaire -
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Elizanne et Nélune

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'univers poétique :: Le monde des poèmes :: Poèmes célébres-
Sauter vers: